A nos amis bienfaiteurs

USA

Connaissez-vous la seule et unique apparition reconnue comme authentique par l’Eglise aux Etats-Unis ?

Cette apparition a été reconnue le 8 décembre 2010 et voici son histoire qui s’est déroulée près de 150 ans avant sa reconnaissance.

Dans la ville de Champion (anciennement Robinsonville), Adèle, une jeune immigrante belge se promenait sur un sentier lorsqu’elle aperçut une femme vêtue de blanc se tenant debout entre un érable et une pruche. Elle portait une ceinture jaune autour de la taille et une couronne d’étoiles sur la tête. La vision s’estompa au bout de quelques instants et la Dame disparût comme Elle était apparue, sans dire un mot.

Le dimanche suivant, se rendant à la messe, elle revit la Dame en blanc, de la même façon, apparaissant et disparaissant sans dire un mot.

Adèle interroge alors son prêtre qui l’invite à demander à la Dame son nom et ce qu’Elle attend d’elle.

Sur le chemin du retour, accompagnée d’amis, Adèle rencontre de nouveau cette apparition qu’elle est la seule à voir et elle agit alors comme son prêtre lui a conseillé de le faire.

La Dame lui répond : « Je suis la Reine du Ciel qui prie pour la conversion des pécheurs. Je désire que tu fasses comme moi ».

Elle ajoute : « Tu as reçu la sainte communion ce matin et c’est bien mais tu dois faire davantage. Fais une confession générale et offre la Communion pour la conversion des pécheurs. S’ils ne se convertissent pas et ne font pas pénitence, mon Fils se verra obligé de les punir ».

Les amis d’Adèle, ne sachant ce qui se déroule, s’agenouillent lorsqu’Adèle leur dit que c’est la Reine du Ciel. Devant cette scène, la Vierge pose Son regard avec bonté sur eux : « Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

Elle confie à Adèle la mission de prier pour les pécheurs et d’enseigner aux enfants le catéchisme, qu’ils sachent correctement faire le signe de la croix et aient recours aux sacrements de l’Eglise, en lui assurant « Va et ne crains rien. Je t’aiderai ».

Adèle va de maisons en maisons, parcourant des kilomètres, afin d’aller enseigner le catéchisme aux enfants en proposant aux familles de réaliser leurs tâches ménagères en contrepartie. Elle fonde ensuite l’ordre des Sœurs de la Bonne Santé afin de poursuivre cette mission avec l’assistance d’autres femmes, qui acceptent de vivre sans le sou, ne sachant si demain elles auront de quoi manger.

Deux ans après la vision du 9 octobre 1859, le père d’Adèle fait construire une chapelle entre les arbres de l’apparition : le sanctuaire Notre-Dame de Bon Secours. Lieu pittoresque, au milieu seul de la nature et ne pouvant accueillir qu’une poignée de fidèles. Les Sœurs de l’ordre s’y recueillent souvent, demandant le soutien de Marie qui répond toujours, avec par exemple une provision de nourriture devant la porte.

Plus tard, une seconde chapelle est construite, avec une école.

Le lieu où la Sainte Vierge est apparue est toujours préservée de nos jours. Dans la crypte, juste au-dessous de l’église, une statue de Marie est érigée à l’endroit même où l’on a retrouvé les restes des deux arbres qui entouraient la Vierge pendant Son apparition.

Adèle et ses sœurs ont connu beaucoup de difficultés et d’échecs dans leur mission, mais de nombreux miracles se sont également produits. Depuis un siècle et demi, de nombreux pèlerins se sont rendus dans cette petite chapelle sacrée en quête d’un miracle.

Le miracle le plus manifeste, outre les nombreux miracles de guérisons au fil des années, fut le grand incendie qui eut lieu à travers le Wisconsin mais qui a miraculeusement épargné le lieu de l’apparition de Notre Reine du Ciel.

Sur la pierre tombale d’Adèle, décédée le 5 juillet 1896, on peut lire en français : « Croix sacrée, sous ton ombre je me repose et espère. »
Notre-Dame de Bon Secours est universelle. Notre Reine du Ciel ne nous quitte jamais et attend de nous que nous répandions Sa dévotion, pour le salut des pécheurs et pour l’enseignement aux jeunes générations.
Nous avons tous des espoirs. Qu’il s’agisse d’une guérison, d’une conversion ou du salut.

Mais nous avons tous des devoirs, envers la vie, envers Notre Mère.

Que l’engagement profond d’Adèle pour la mission que Notre Dame lui a confié puisse vous inspirer. On peut déplacer des montagnes avec la foi !
Dans cette optique, que diriez-vous de participer à notre messe de ce samedi en inscrivant votre nom et vos intentions sur notre registre. Nous honorerons Notre Dame avec la célébration pour Son Immaculée Conception et sous son vocable de Notre-Dame de Bon Secours.  

Alors inscrivez-vous vite à notre messe en nous appelant gratuitement au :
08 00 947 955
C’est une magnifique occasion de rendre hommage à Notre Dame et de répondre à Son appel !

En union de prières.



Secrétariat donateurs
Basilique Notre Dame de Bon Secours
PS : Vous pouvez également, en plus de participer à la messe en Son honneur, allumer une bougie pour Notre Dame du Ciel :
J’allume une bougie à la basilique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *