A nos amis bienfaiteurs

Sainte Clotilde

« Sainte Clotilde est justement célébrée en France, comme celle qui, par sa Foi, touche les cœurs et les conduits à la conversion.
Elle est aussi celle qui, par sa Prière, a obtenu la victoire aux troupes franques (à Tolbiac contre les Alamans).
Elle est encore celle qui, dans un monde rude et violent, a su éduquer Clovis à plus d’aménité et de douceur. » (Diocèse aux Armées françaises)
En effet, en ce 4 juin, rendons hommage à cette reine d’une grande patience et d’une grande piété, exemple d’abnégation et de sainteté.

Elle demeure dans l’ombre de l’histoire et de son époux, alors qu’elle a contribué à l’évangélisation du pays.

Elle fut confrontée à de nombreuses épreuves tout au long de sa vie auxquelles elle fit face en conservant pleinement intactes ses convictions, sa foi et ses espérances.

Elle parvint à dompter et à convertir, à force de patience et de douceur, un époux enclin à la violence dans sa fonction. Son mariage fut empli d’amour et de respect.

Elle perdit malheureusement son premier né et répondit ceci face à la colère du roi : « Je remercie Dieu de ce qu’il m’a jugée digne de mettre au monde un fils qui est maintenant dans le Ciel. »

Son second enfant tomba malade mais ses prières furent entendues et celui-ci fut guéri.

Lors de la bataille de Tolbiac, alors que les Francs pliaient, Clovis remporta la victoire après s’être écrié : « Dieu de Clotilde, donne-moi la victoire et tu seras mon Dieu ! »

Il tint sa promesse et se fit baptiser, avec 3000 de ses guerriers, par saint Remi, dans la cathédrale de Reims. Cette conversion fut l’un des évènements fondamentaux de l’histoire nationale et de celle du catholicisme, marquant l’entrée du peuple des Francs dans la religion chrétienne.

A la mort de son époux, Clotilde, blasée du monde et assistant impuissante aux luttes fratricides de ses enfants pour le pouvoir, quitta très vite la cour pour aller finir sa vie dans le silence, la paix et les prières d’un couvent, près du tombeau de saint Martin de Tours, souhaitant consacrer le reste de sa vie au Christ, et être désormais considérée comme une servante de Dieu et non plus comme une reine.

Prévenue du jour de sa mort, elle fit venir ses enfants, leur adressa ses dernières recommandations, et alla recevoir au Ciel sa récompense.
A l’instar de sainte Clotilde, vous pouvez vous aussi contribuer à la nouvelle évangélisation de notre pays !

Contactez-nous vite à notre numéro gratuit :
08 00 947 955
Vous pourrez vous inscrire pour la messe de ce samedi qui aura lieu dans la basilique, et vous participerez ainsi à notre grande chaîne de prières.
« Regardez avec bonté, Seigneur, le peuple de France ; Vous qui lui avez fait le don de la foi sur les instances de sainte Clotilde, accordez-lui maintenant, par son intercession, un attachement sincère à votre service. Par Jésus Christ, votre Fils, notre Seigneur. Amen »

En union de prières.



Secrétariat donateurs
Basilique Notre Dame de Bon Secours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *