A nos amis bienfaiteurs

Sainte Bernadette

Nous célébrons ce 18 février sainte Bernadette Soubirous, connue de tous pour avoir reçu les apparitions de Notre Dame de Lourdes.

Cette date du 18 février fut choisie pour honorer cette messagère car c’est à cette date que Notre Dame lui a dit ces mots : « Je ne vous promets pas de vous rendre heureuse en ce monde, mais dans l’autre ».

Sainte Bernadette naquit près de Lourdes dans un foyer accablé par la misère mais vivant dans la foi et dans l’amour. Malgré les difficultés et l’exclusion, elle est restée digne et courageuse. Malgré une santé fragile et une instruction quasi inexistante, elle garde sa joie de vivre et aspire à faire sa communion.
« C’est parce que j’étais la plus pauvre et la plus ignorante que la Sainte Vierge m’a choisie « 
C’est ainsi que le 11 février 1858, et jusqu’au 16 juillet de cette même année, elle eut le privilège de voir 18 apparitions de la Vierge Marie à la grotte de Massabielle. Nous vous en parlions la semaine passée.

Notre Dame lui parle avec bienveillance, l’encourage à prier pour les pécheurs, à faire pénitence. C’est l’un des plus grands messages de conversion transmis par Notre Dame.

Sainte Bernadette s’exécute avec modestie et amour, même face aux nombreux interrogatoires la considérant comme une simulatrice ou une folle.

Elle passera ensuite treize ans dans l’hospice des Sœurs de la Charité, à Lourdes puis à Nevers, où elle apprendra à lire et écrire, effectuant avec entrain toutes ses tâches. Malgré cela, ses supérieurs se montraient toujours froides et sévères à son encontre, et sa santé fragile lui fit contracter une douloureuse maladie pulmonaire qui restreint ses tâches. Elle trouva un réconfort et une nouvelle mission en s’occupant avec charité des malades à l’infirmerie, et elle offrit ses souffrances au monde en priant inlassablement Notre Dame pour les pécheurs.

Sa maladie finit par avoir raison d’elle, alitée pendant de longs mois, elle rendit son dernier souffle à 35 ans en murmurant :  « Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour moi, pauvre pécheresse. »

Son corps est demeuré intact et elle est naturellement devenue la sainte patronne des personnes pauvres et des malades.

Aujourd’hui encore, sainte Bernadette demeure une source d’inspiration et de miracles.

Voici le magnificat de sainte Bernadette à Notre Dame :
« Ô Marie, tendre mère, vous vous êtes abaissée jusqu’à terre pour apparaître à une faible enfant et lui communiquer certaines choses, malgré sa grande indignité…

Vous, la Reine du ciel et de la terre, avez bien voulu vous servir de ce qu’il y avait de plus faible selon le monde.

Ô Marie, donnez à celle qui ose se dire votre enfant cette précieuse vertu d’humilité.

Faites, ô tendre mère, que votre enfant vous imite en tout et pour tout, en un mot, que je sois une enfant selon votre cœur et celui de votre cher Fils.

Ainsi soit-il. »
Puisse-t-elle vous inspirer à votre tour !

Mettez vos pas dans ceux de sainte Bernadette à l’occasion de notre messe de ce samedi. Répondez à la demande de Notre Dame et priez pour le salut du monde et pour les pécheurs.
Pour faire pénitence et pour offrir vos prières : contactez-nous sans attendre à notre numéro gratuit : 08 00 947 955.

En union de prières.



Secrétariat donateurs
Basilique Notre Dame de Bon Secours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *